Programme

Mardi 7 juin 2016

Lieu : Université de Sherbrooke, Faculté des lettres et sciences humaines, Centre Anne-Hébert.

12 h 45 – 13 h   Accueil du public, Faculté des lettres et sciences humaines, local A6-3003.

13 h – 14 h    Mot de bienvenue et allocutions

14 h – 16 h    Table ronde d’ouverture : « Une vie d’écriture »

Animateur : Neil B. Bishop, Université Memorial de Terre-Neuve (Canada)

Benoît Grenier, Université de Sherbrooke (Canada) « L’héritage seigneurial d’Anne Hébert : famille, terre et histoire comme marqueurs identitaires »

Marie-Andrée Lamontagne, éditions du Boréal (Canada) « Anne Hébert, vivre »

Guy Lavorel, Université Jean Moulin Lyon 3 (France) « Anne Hébert en France »

Jaap Lintvelt, Université de Groningue (Pays-Bas) « Forme et signification dans les romans d’Anne Hébert »

16 h – 17 h     Pause

17 h – 18 h 30     Vernissage de l’exposition : « La détermination d’un regard »,  Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

Mercredi 8 juin

Lieu : Auditorium de BAnQ Vieux-Montréal, 535, avenue Viger Est, Montréal

8 h 30 – 8 h 45   Accueil des participantes et participants

8 h 45 – 8 h 50  Mot de bienvenue

Christiane Barbe, présidente-directrice générale, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Canada

8 h 50 – 10 h 10     Conférences : Regards sur l’œuvre d’Anne Hébert

Animatrice : Claire Séguin, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (Canada)

Janet M. Paterson, Université de Toronto (Canada) « L’altérité »

Daniel Marcheix, Université de Limoges (France) « La dynamique d’une écriture : les métamorphoses du fait divers »

10 h 10 – 10 h 30   Pause

10 h 30 – 12 h 30   Séance 1 – Regards sur les romans 1 : Du fait divers au mythe

Président de séance : Luc Bonenfant, Université du Québec à Montréal (Canada)

Alex Gagnon, Université de Montréal (Canada) « Kamouraska : une écriture transformationnelle. Métamorphoses du fait divers et renversement du récit familial »

Robert Harvey, Collège de Maisonneuve (Canada) « La tragédie des grands récits et son “jeu de mort” en la “sainte barbarie” »

Carmen Mata Barreiro, Université autonome de Madrid (Espagne) « “Traverser l’Atlantique” : l’imaginaire de la ville dans les romans »

Milica Marinković, Université de Bari (Italie) « “Quel fil d’Ariane me mène/Au long des dédales sourds?” : les labyrinthes dans les romans »

12 h 30 – 14 h     Pause repas

14 h – 16 h     Séance 2 – Regards sur les romans 2 : Des héros atypiques

Présidente de séance : Anne Ancrenat, Université du Québec à Montréal (Canada)

Catherine Ouellet, Université du Québec à Montréal (Canada) « La poétique de la maladie dans l’œuvre narrative »

Mélanie Beauchemin, éditions Triptyque (Canada) « “Un mal étrange”. Les signes de la désorganisation et de l’hallucination dans l’œuvre romanesque »

Yvette Francoli, Cégep de Sherbrooke (Canada) « Pour une typologie du personnage masculin hébertien »

Marie Pascal, Université de Toronto (Canada) « Sonorités et musicalité dans Le Torrent, Kamouraska et Les Fous de Bassan, ainsi que dans leurs adaptations cinématographiques »

16 h – 16 h 30      Pause

16 h 30 – 18 h      Séance 3 – Art poétique et théâtre

Président de séance :

Michael Brophy, University College Dublin (Irlande) « “La vie à nommer” : la poésie comme art de vivre chez Anne Hébert »

Annie Tanguay, Université de Sherbrooke (Canada) « Anne Hébert, femme de théâtre »

Lucie Robert, Université du Québec à Montréal (Canada) « Poétique(s) du théâtre chez Anne Hébert »

Jeudi 9 juin

Lieu : Auditorium de BAnQ Vieux-Montréal, 535, avenue Viger Est, Montréal

8 h 45 – 9 h     Accueil des participantes et participants

9 h – 10 h 30     Séance 4 – Lecture et reprises

Présidente de séance : Josée Vincent, Université de Sherbrooke (Canada)

Louise Cloutier, Trois-Rivières (Canada) « Verbération de Maurice Blackburn à Anne Hébert »

Patricia Godbout, Université de Sherbrooke (Canada) « La parole d’Anne Hébert telle que relayée par quelques interviewers canadiens-anglais et québécois »

Jean Morency, Université de Moncton (Canada) « Anne Hébert, lectrice d’Edgar Allan Poe »

10 h 30 – 11 h   Pause

11 h – 12 h      Séance 5 – Traduction et réception 1

Présidente de séance : Lise Gauvin, Université de Montréal (Canada)

Lílian Virgínia Pôrto, Université Fédérale de Goiás (Brésil) « Traductions d’Anne Hébert au Brésil »

Ursula Mathis-Moser, Université d’Innsbruck (Autriche) « Anne Hébert et la réception de son œuvre dans les pays germanophones  »

12 h – 13 h 30  Pause repas

13 h 30 – 15 h   Séance 6 – Traduction et réception 2

Président de séance : François Hébert, Université de Montréal (Canada)

Kichenassamy Madanagobalane et Ramayya Kichenamourty, Association of Indian Teachers of French (Inde) « Traduction, voie d’accès à la compréhension des cultures : le cas de Kamouraska »

Nallan Chakravarthy Mirakamal, Université de Madras (Inde) « Anne Hébert en Inde : réception et perspectives d’études »

Nao Sasaki, Université Meiji (Japon) « Anne Hébert au Japon : Les Chambres de bois et Kamouraska »

15 h – 15 h 30    Pause

15 h 30 – 17 h   Table ronde de clôture : « Quelles nouvelles avenues pour la recherche? »

Animateur : Gilles Dupuis, Université de Montréal (Canada)

Louise Dupré, Université du Québec à Montréal (Canada) « Anne Hébert et l’écriture au féminin »

Sophie Marcotte, Université Concordia (Canada) « Le manuscrit comme objet médiatique »

Nathalie Watteyne, Université de Sherbrooke (Canada) « Archives et art poétique »

17 h – 17 h 15   Mot de clôture

Nathalie Watteyne, Université de Sherbrooke (Canada)